Share Poll

Poll link

500 px
350 px
250 px
Preview

widget preview:

Width - px Height - px

Close preview
! You are using a non-supported browser Your browser version is not optimised for Toluna, we recommend that you install the latest version Upgrade
Our Privacy Notice governs your membership of our Influencer Panel, which you can access here. Our website uses cookies. Like in the offline world, cookies make things better. To learn more about the cookies we use, check out our Cookies policy.

Vous avez probablement entendu parler de cette attaque sordide vendredi dernier : un professeur a été décapité par un jeune Russe en région parisienne après avoir montré une caricature de Mahomet.

Voici un petit rappel des faits : Samuel Paty, un professeur d'histoire-géographie de la ville de Conflans-Sainte-Honorine a été retrouvé décapité aux abords du collège où il enseignait. Un débat avait été organisé avec sa classe de 4e sur la publication des caricatures de Mahomet le 5 octobre dernier, dans le cadre d’un cours sur la laïcité et la liberté d’expression.

Le procureur national antiterroriste Jean-François Ricard explique : « Le support [de cours] montrait à titre d’exemple deux des caricatures publiées par Charlie Hebdo. Il s’agissait, pour la première, de la une au lendemain de l’attentat du 7 janvier 2015 et, pour la seconde, d’un dessin représentant le prophète nu et accroupi, légendé : « Mahomet, une étoile est née ». »
Le professeur avait préalablement invité les élèves musulmans à sortir de la classe pour ne pas qu'ils soient vexés ou choqués.

Deux jours plus tard, le père d’une des élèves s'est mobilisé contre ce cours en publiant sur son compte Facebook un récit des faits faisant état de la diffusion d’une image du prophète nu et un appel à la mobilisation contre l’enseignant en vue de son exclusion. Il a notamment sonné la révolte dans plusieurs vidéos diffusées sur les réseaux sociaux et avait également diffusé le nom du professeur et l'adresse du collège.
Le père avait finalement porté plainte contre Samuel Paty pour "diffusion d'images pornographiques". Le professeur avait porté plainte en retour pour "diffamation".

L'auteur des faits, Abdoullakh Anzorov, a été abattu par la police peu de temps après avoir commis cet assassinat. Mais onze personnes étaient toujours en garde à vue dimanche, dont quatre membres de l'entourage familial direct de l'auteur des faits, le père de l'élève qui a appelé à la mobilisation contre Samuel Paty, et Abdelhakim Sefrioui et sa femme, figure de l'islam radical et fiché S, qui avait accompagné au collège le parent d'élève à l'origine des vidéos pour se plaindre du professeur.

Que pensez-vous de cette histoire ? Le professeur a-t-il eu raison de montrer ces caricatures à ses élèves ?

Pensez-vous qu'on peut parler de sujets délicats en classe si les élèves sont prévenus et que la discussion est bien amenée ?

Selon vous, le père de famille qui a attisé la haine contre ce professeur devrait-il aussi être condamné ?

Partagez votre avis dans les commentaires ci-dessous.

L'Équipe Toluna
Reply

zenna15

  14 months ago
Par contre je pense que là les attentats commencent et ça va augmenter c'est certain.
Nostradamus dans un de ses livres dont il y a eu des vérités qui se sont passés avait prédit les épidémies, les attentats...et a dit" que le croissant de lune vaincra... Et le croissant de lune est l'islam.
https://propheties.jimdofree.com/nostradamus/
0 comments

zenna15

  14 months ago
Je ne tolère pas ce genre d'actes barbares c'est certain!
Après je suis aussi pour la liberté d'expression. Mais je pense qu'il ne faut pas non plus faire trop de provocations car par exemple Charlie Hebdo fait de l'humour noir sur la religion catholique mais beaucoup beaucoup moins souvent que sur l'Islam, les musulmans...
Donc il faut je pense avoir une liberté d'expression sans insulter, provoquer car j'ai pu voir "Coran des batards" ou autres très insultants pour cette religion.
Le professeur a eu raison de montrer des caricatures mais pas en faire trop...
Si chacun respectait la religion de l'autre peut être que ça irait mieux.
Cela ne veut pas dire que je cautionne de tels actes et que les terroristes devraient ne plus être dans notre pays, mais je respecte n'importe quelles religions.
Et le pire de tout ça c'est que beaucoup de gens maintenant vont faire des amalgames"musulman= terroristes" et ça c'est franchement pas acceptable. Il y a des musulmans très bien et d'autres non tout comme des chrétiens très bien et d'autres non.
Je comprends aussi que la population musulmane en ait marre de ce faire insulter et traiter de "sales arabes" "qu'ils devraient retourner dans leurs pays"...
Mais ne pas oublier que beaucoup de maghrébins sont français et travaillent presque plus que nous les chrétiens. A voir dans la médecine ce sont souvent eux qui sont chirurgiens, médecins, spécialistes... Et pas que...
Respectons nous les uns les autres et respectons les idées des uns et des autres sans jugement la vie sera plus facile et moins de problèmes en découleront.
1 comments

helenesgaraglino

  14 months ago
En France nous avons pleins de libertés et notamment celui du droit d'expression. Le professeur avait averti ses éléves et a parlé sur une caricature.... afin de débattre. Mais certaines personnes pensent qu'il voulait se moquait ou je ne sais quoi sur le prophète alors que c'est faux. Ils ont pris la vie de ce professeur : acte de barbarie et il faut que la violence cesse. Mettre en pratique le droit de préserver la parole en respectant les gens.
0 comments

1934elise

  14 months ago
Quand on va dans leurs pays, dans certains il y a obligation de porter le voile. Alors je suis surprise que dans le nôtre on ne puisse pas faire ce que l on veut. De plus apparament ce professeur avait tenu compte des sensibilités. Devra t on avoir peur, à chaque fois que l on va rencontrer sur notre chemin un étranger ici en France?
1 comments

sof49

  14 months ago
La France est sensée être le pays des libertés mais apparemment on n'est pas libre de penser autrement que les fanatiques, cela est désolant. Je compte l'expliquer à mes enfants quand il seront plus grand , la liberté d'expression on doit en être fiers
0 comments

a2906957

  14 months ago
Un assassinat relevant de la barbarie. Le professeur avait raison d'ouvrir une discussion sur la liberté d'expression. Si cela n'est pas appliqué dans certains pays cela l'est dans le nôtre.
On se croirait revenu à l'époque des guerres de religion.
La tolérance est de coutume dans notre pays et tout le monde doit adopter les coutumes du pays ou il vit
0 comments

vigny

  14 months ago
bonjour. bien triste ce meurtre. si les politiques qui nous gouvernent avaient fait leur boulot, cela ne serai pas arrivé. il y a en France des lois qui permettent de repérer les futurs meurtriers remplis de haine au nom de leur religion. nos dirigeants sont complices en ne les appliquant pas. combien de mort encore pour la réactivité de notre gouvernement? en hommage à Samuel Paty il serai sympa de donner son nom à de nouvelles écoles, collèges lycées ou universités. que sa famille soit fier de lui et de porter son nom.
0 comments

r3494256h

  14 months ago
Tout le monde devrait pouvoir pratiquer sa religion en étant respecté
1 comments

Clanic

  14 months ago
La France est un pays liberté, et de tolérance, on a AUCUN DE TUER AU NOM DES RELIGIONS,
0 comments

09fan09

  14 months ago
**Bonjour EquipeToluna**il est douloureux de constater les graves conséquences que les faits inexacts décrits par la collégienne ont entraînées, à bientôt et bonne continuation
0 comments
Copied to clipboard

6   Followers

You’re almost there

In order to create content on the community

Verify your Email / resend
No thanks, I’m just looking

OK
Cancel
We have disabled our Facebook login process. Please enter your Facebook email to receive a password creation link.
Please enter a valid Email
Cancel
We're working on it...
When you upload a picture, our site looks better.
Upload